0

National Professional Associations Support Integrated Climate Action

JOINT STATEMENT FROM CANADA’S NATIONAL PROFESSIONAL ASSOCIATIONS: ADVANCING INTEGRATED CLIMATE ACTION

October 29th, 2018

PREAMBLE

The recently released IPCC SR1.5 report is unequivocal: we are beginning to experience the impacts of climate change, and it will take “rapid, far reaching and unprecedented changes in all aspects of society” to keep global warming below the crucial threshold of 1.5°C. As professionals, we have the opportunity and responsibility to address both climate change mitigation (emissions reduction) and adaptation (responding to the impacts we cannot avoid). Our associations have a crucial role to play in advancing ethics, awareness, practices and policies that support integrated action on climate change, due to our prominent roles in many aspects of the development and management of resources, ecosystems and communities.

As such, we acknowledge that climate change is causing a variety of unavoidable impacts, many of which are projected to increase in duration, magnitude and severity. In the years ahead, these impacts will affect the outcomes of professional decisions made today. There is widespread recognition that we must plan ways to adapt, and that reducing greenhouse gas emissions is crucial if we are to minimize the risks – both types of actions are urgently required. Typically, mitigation and adaptation have been addressed separately; however, every opportunity to mitigate or adapt must be explored. Can an adaptation solution incorporate mitigation? Can a mitigation solution incorporate adaptation? Can thinking that incorporates both action streams as one process lead to transformative approaches?

Integrating these perspectives in a “Low Carbon Resilience” (LCR) lens to guide decision-making and best practices, where appropriate, can save time and resources, increase returns on investment, and generate economic, environmental, social, and health co-benefits. Ensuring the two streams of action are coordinated and cross-evaluated can also help to avoid risks and unintended consequences associated with advancing them separately.

WHEREAS, WE:

  • Recognize the ethical and practice implications of climate change for all professionals
  • Expect our members to build upon their current science-based, knowledge-driven approaches to better incorporate the best available climate science into professional decisions and actively consider integrated action on adaptation and mitigation
  • Acknowledge that it is necessary to stay up to date on current and past practices, with the aim of better informing our members on best practices in light of climate change
  • Accept that innovation to address climate change may involve some uncertainty or risk
  • Recognize our civic responsibility to provide strong leadership in our communities and spheres of influence around pressing issues such as the need for integrated climate action

THEREFORE, OUR PROFESSIONAL ASSOCIATIONS COMMIT TO:

  • Enacting or advocating for professional and ethical standards and codes of practice that explicitly incorporate responsibilities for advancing integrated climate action
  • Working to advance shared understanding and ownership among our members of our individual and professional responsibilities for integrated climate action within our spheres of influence
  • Providing leadership in the public sphere to advance understanding and support for integrated climate action among the public, decision-makers and stakeholders
  • Reviewing and commenting on policies and legislation to promote and enable innovative practice for integrated climate action
  • Improving access to timely education and training for our members, in climate change science, best practices, tools, implementation and approaches to integrated climate action
  • Cooperating with all levels of government and other organizations to advance integrated climate action, through for example: leadership; developing information, standards, guidelines and policies; implementing pilot projects; and awareness building
  • Advocating for and enabling effective monitoring and reporting processes for accountability on integrated climate action
  • Working with all levels of government, insurers and other parties to address shared risks arising from climate change, including identifying incentives for professionals to innovate and share the costs and benefits of adaptive management
  • Advancing interdisciplinary capacity for integrated climate action through collaboration between associations, and enabling collaboration amongst our members

WE CALL ON INDIGENOUS, LOCAL, PROVINCIAL, TERRITORIAL AND NATIONAL GOVERNMENTS TO:

  • Provide meaningful leadership domestically and internationally, including advocating for integrated climate action and upholding commitments in the Paris Agreement
  • Employ a mix of adaptation and mitigation options, implemented in a participatory and integrated manner (in line with the IPCC Special Report 1.5, Section D3)
  • Invest in developing and maintaining data and research on climate change, integrated climate action, related activities, policies and promising practices, and enable access and uptake across sectors and professions
  • Create policies and programs that enable integrated climate action, and invest in innovation and capacity building for advancing this approach
  • Work with professional associations in areas of overlapping interest and capacity, such as development of policies and information, and outreach to professions and sectors
  • Review and recommend updates to federal and provincial codes and standards and requirements to enable integrated climate action by all levels of government and other actors

Signed by,


DÉCLARATION COMMUNE D’ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES CANADIENNES : POUR UNE ACTION CLIMATIQUE INTÉGRÉE

29 octobre 2018

PRÉAMBULE

Le rapport récemment publié par le GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5°C est sans équivoque : nous commençons à ressentir les impacts du changement climatique et il faudra des changements rapides, profonds et sans précédent dans tous les aspects de la société pour maintenir le réchauffement planétaire en dessous du seuil déterminant de 1,5°C. En tant que professionnels, nous avons la possibilité et la responsabilité de mener de front l’atténuation du changement climatique (réduction des émissions) et l’adaptation (prise en compte des impacts que nous ne pouvons éviter). Nos associations ont un rôle capital à jouer dans l’avancement de la déontologie, la sensibilisation, les pratiques et les politiques sur lesquelles repose une action climatique intégrée, du fait de leur rôle majeur dans de nombreux aspects de la mise en valeur et de la gestion des ressources, des écosystèmes et des collectivités.

En conséquence, nous reconnaissons que le changement climatique cause un en-semble d’impacts inévitables dont beaucoup, selon les projections, vont s’amplifier en termes de durée, d’ampleur et de gravité. Dans les prochaines années, ces impacts affecteront les incidences des décisions professionnelles prises aujourd’hui. Il est largement reconnu que nous devons planifier des façons de nous adapter et qu’il est capital de réduire les émissions de gaz à effets de serre si nous voulons réduire les risques – les deux types de mesures sont nécessaires et urgents. Le plus souvent, l’atténuation et l’adaptation sont envisagées séparément; cependant, chaque occasion de réduire et de s’adapter doit être étudiée. Est-ce qu’une solution axée sur l’adaptation peut inclure l’atténuation? Est-ce qu’une solution axée sur l’atténuation peut inclure l’adaptation? Est-ce qu’une façon de penser qui intègre les deux types de mesures dans une même démarche peut ouvrir la porte à des approches transformatives?

Intégrer ces perspectives dans une approche de « résilience sobre en carbone » pour orienter les décisions et les meilleures pratiques, lorsque possible, peut per-mettre de mieux utiliser le temps et les ressources, rendre les investissements plus rentables et entrainer des retombées positives pour l’économie, l’environnement, la société et la santé. Veiller à ce que les deux axes d’intervention soient intégrés et évalués en fonction l’un de l’autre aide en outre à éviter les risques et conséquences involontaires associés à une approche centrée sur un seul de ces axes.

ATTENDU QUE NOUS:

  • Reconnaissons les implications déontologiques et pratiques du changement climatique pour tous les professionnels.
  • Attendons de nos membres qu’ils développent leurs approches actuelles fondées sur la science et axées sur la connaissance pour mieux incorporer les meilleures connaissances scientifiques disponibles dans leurs décisions professionnelles et envisagent activement des mesures combinant l’adaptation et l’atténuation.
  • Reconnaissons la nécessité de nous tenir au courant des pratiques actuelles et passées, dans le but de mieux informer nos membres sur les meilleures pratiques compte tenu du changement climatique.
  • Acceptons que l’innovation pour lutter contre le changement climatique peut comporter des risques et des incertitudes.
  • Reconnaissons notre responsabilité civique d’être des chefs de file solides dans nos collectivités et nos sphères d’influence en ce qui concerne des problèmes pressants comme la nécessité d’une action climatique intégrée.

PAR CONSÉQUENT, NOS ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES S’ENGAGENT À:

  • Adopter et promouvoir des normes professionnelles et déontologiques et des codes de pratique qui incorporent explicitement la responsabilité de faire progresser une action climatique intégrée
  • Faire en sorte que nos membres aient la même conception des responsabilités de chacun ainsi que de nos professions en ce qui concerne l’action climatique intégrée et le même engagement à la promouvoir au sein de nos sphères d’influence
  • Jouer un rôle de chefs de file dans la sphère publique pour favoriser la com-préhension de l’action climatique intégrée et son soutien au sein du public, chez les décideurs et chez les parties concernées
  • Examiner et commenter les politiques et la législation pour promouvoir et rendre possibles les pratiques novatrices pour une action climatique intégrée
  • Améliorer l’accès de nos membres, en temps opportun, à l’éducation et la formation sur le changement climatique, les meilleures pratiques, les outils et la mise en œuvre et les approches en matière d’action climatique intégrée
  • Coopérer avec tous les ordres de gouvernement et les autres organisations pour faire progresser l’action climatique intégrée, entre autres en faisant preuve de leadership, en préparant de l’information, des normes, des lignes directrices et des politiques, en réalisant des projets pilotes et en faisant de la sensibilisation
  • Recommandant et rendant possibles des processus de suivi et de rapport efficaces pour favoriser la responsabilisation en matière d’action climatique intégrée
  • Travailler avec tous les ordres de gouvernement, les assureurs et les autres parties concernées pour composer avec les risques communs découlant du changement climatique, entre autres en trouvant des mesures d’incitation pour encourager les professionnels à innover et à partager les coûts et les avantages d’une gestion adaptative
  • Faire progresser la capacité interdisciplinaire en matière d’action climatique intégrée par le biais de la collaboration entre associations et faciliter la collaboration entre nos membres

NOUS EN APPELONS AUX GOUVERNEMENT AUTOCHTONES, LOCAUX, PROVINCIAUX, TERRITORIAUX ET NATIONAL POUR QU’ILS:

  • Fassent preuve de réel leadership au Canada et sur la scène internationale, entre autres en faisant la promotion de l’action climatique intégrée et en tenant les engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris
  • Combinent des options axées sur l’adaptation et d’autres axées sur l’atténuation, en les mettant en œuvre de manière participative et intégrée (dans la lignée de la Section D3 du Rapport spécial du GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C)
  • Investissent dans l’élaboration et la tenue à jour des données et des re-cherches sur le changement climatique, l’action climatique intégrée et les activités, politiques et pratiques prometteuses connexes et favorisent l’accès et l’adoption dans l’ensemble des secteurs et des professions
  • Créent des politiques et des programmes qui rendent possible l’action climatique intégrée et investissent dans l’innovation et le renforcement de la capacité pour faire progresser cette approche
  • Travaillent avec les associations professionnelles dans les domaines où leurs intérêts et leurs capacités se recoupent, comme l’élaboration de politiques et de matériel d’information et la sensibilisation d’autres professions et secteurs
  • Étudient et recommandent des mises à jour des normes et codes fédéraux et provinciaux ainsi que des exigences pour permettre une action climatique intégrée par tous les ordres de gouvernement et les autres protagonistes

Signed by,

Share

Leave a Reply




If you want a picture to show with your comment, go get a Gravatar.